Kaspersky Lab Dynamic Whitelist obtient le certificat « Approved Whitelisting Service

24 avr. 2013
Tests Comparatifs, Actualités Produits

 

La technologie Kaspersky Lab Dynamic Whitelist, passée au crible par AV-TEST, a révélé d'excellentes performances en termes de qualité, de rapidité et de fiabilité

 

La technologie Dynamic Whitelist de Kaspersky Lab a reçue le certificat « Approved Whitelisting Service » suite aux tests indépendants réalisés par le laboratoire de recherche AV-TEST. Intégrée dans un certain nombre de solutions de sécurité pour les entreprises, cette technologie vise à protéger les ordinateurs à l'aide d'une base de données recensant les logiciels reconnus comme fiables.

Kaspersky Lab est le premier éditeur à obtenir le certificat auprès d'un laboratoire de test indépendant. Les experts d'AV-TEST ont reconnu l'excellent niveau de fiabilité et d'efficacité de la solution.

av-test-approved

AV-TEST a invité plusieurs entreprises développant des solutions de sécurité complètes et des solutions basées sur liste blanche à prendre part à cette série de tests. Mais Kaspersky Lab est la seule entreprise ayant accepté l'invitation.

Les avantages de l'approche basée sur une liste blanche

Plus de 200 000 nouveaux échantillons de logiciels malveillants font chaque jour leur apparition sur Internet. Dans ces circonstances, il apparaît à la fois plus simple et plus efficace, en termes de sécurité, de s'appuyer sur une base de données capable de recenser les programmes vérifiés et « propres », que d'alimenter perpétuellement des listes noires de logiciels malveillants. Il ne fait aucun doute que les programmes malveillants l'emporteront toujours en nombre sur les logiciels légitimes. Mais la fiabilité des listes blanches dépend de la qualité de son implémentation, à savoir l'étendue de leur base de données de fichiers connus et leur vitesse de fonctionnement, entre autres paramètres.

Au cours des tests réalisés entre novembre 2012 et février 2013, la technologie de liste blanche de Kaspersky Lab a été soumise à cinq séries de tests afin de déterminer sa capacité à résoudre différentes tâches. Ont été notamment évalués la couverture de la base de données, la qualité, le taux de faux positifs et la qualité du mode de blocage par défaut.

Les experts d'AV-TEST ont utilisé leur propre base de données, regroupant environ 20 millions de fichiers figurant dans les logiciels les plus populaires. Afin de créer des conditions de test les plus réalistes possibles, les logiciels étaient chargés aussi bien depuis des sites de fournisseurs qu'à partir de ressources tierces permettant la distribution de versions obsolètes ou modifiées des programmes.

La solution de Kaspersky Lab a démontré d'excellents résultats aux cinq tests réalisés. Le bilan a confirmé que la base de données Dynamic Whitelist de Kaspersky Lab contenait 97,5 % de tous les logiciels d'entreprise et 96 % des logiciels utilisés par les particuliers. La solution a également démontré ses « connaissances » de tous les fichiers Windows 8 stratégiques. Autrement dit, le mode de blocage par défaut est pris en charge aussi bien sur les versions antérieures de Windows que sur le dernier système d'exploitation Windows 8. Le système n'a généré aucun faux positif, tous les fichiers et applications fiables ayant été correctement identifiés.

bilan-par-marche

« Bien qu'une protection reposant sur l'utilisation de listes blanches ait été depuis longtemps reconnue par les experts comme une méthode aussi fiable que prometteuse, cette approche peut varier d'un éditeur à l'autre en termes de mise en œuvre », explique Vladimir Zapolyansky, Director of Global Product and Technology Intelligence chez Kaspersky Lab. « À cet égard, nous sommes fiers d'avoir obtenu ce certificat d'AV-TEST qui prouve que la fiabilité et l'efficacité de notre solution est désormais confirmée par des experts indépendants. Cette évaluation constitue une bonne recommandation pour les clients qui étudient les solutions disponibles sur le marché. »

La base de données Dynamic Whitelist de Kaspersky Lab contient plus de 700 millions de fichiers uniques. Cette base de données est constamment mise à jour à la fois par l'entreprise elle-même et par plus de 300 éditeurs de logiciels partenaires.

Ce n'est pas la première fois que l'efficacité de la technologie de liste blanche développée par Kaspersky Lab est confirmée par une analyse d'experts. En 2011, le laboratoire de test indépendant West Coast Labs a décerné à Kaspersky Lab un Platinum Product Award compte tenu des résultats de ses tests.

La technologie de liste blanche est intégrée dans les produits pour les particuliers Kaspersky Anti-Virus et Kaspersky Internet Security. Elle est également disponible dans la solution Kaspersky Endpoint Security for Business dédiée à la protection des postes de travail en entreprise.





  PARTAGER