Plus 500 clients corporatifs japonais de RAV passent à Kaspersky Anti-Virus.

06 oct. 2003
Actualités Business

Kaspersky Labs, concepteur de logiciels de sécurité informatique, a passé un accord avec Promark Inc., un important fournisseur japonais de solution de sécurité Internet, concernant le transfert des utilisateurs de RAV vers Kaspersky Anti-Virus.

Après l'acquisition de la technologie RAV par Microsoft, le 10 juin 2003 (http://www.microsoft.com/presspass/press/2003/jun03/06-10GeCadPR.asp), l'équipe de développeurs a annoncé la cessation des ventes directes, du développement des produits ainsi que la fin des mises à jour de la base de données antivirale, dès septembre 2004. De ce fait, les utilisateurs et les partenaires de RAV ont été forcés de trouver des solutions antivirales alternatives.

' La protection antivirale est le point clé du travail efficace pour les organisations. Nous estimons essentielle la sécurité de nos clients et nous ne pouvons risquer son interruption. De notre point de vue, RAV ne nous donne plus les garanties nécessaires pour l'avenir. Les solutions de Kaspersky Labs représentent une meilleure alternative : la société fournit des systèmes innovants et personnalisables, une technologie d'analyse inégalée, une réactivité immédiate aux nouvelles épidémies, ainsi qu'une excellente assistance technique. ' a déclaré M. Ken K. Katsuta, Président de Promark Inc.

Kaspersky Labs, avec l'aide de Promark Inc., va mettre en place une solution antivirale Unix/Linux pour la protection des serveurs de courrier électronique de plus de 500 sociétés, à travers le Japon. Parmi ces clients, on retrouve les grandes entreprises industrielles, des fournisseurs de matériel électronique et de technologies informatiques, des sociétés de télécoms et de radiodiffusion, des institutions, des universités ainsi que des organisations gouvernementales.

Les clients peuvent choisir parmi un large éventail de solutions de sécurité tournant sous Unix/Linux. Kaspersky Anti-Virus est compatible avec FreeBSD, OpenBSD et plusieurs autres distributions Linux. De plus, il est facilement intégrable aux serveurs de courrier électronique Sendmail, Qmaill, Postfix et Exim, et autres serveurs d'applications.

' Nous sommes heureux de travailler avec Promark et sûrs que nos solutions apporteront une protection efficace contre tous les types de programmes malfaisants. Nous avons une grande expérience dans l'implantation de systèmes antiviraux corporatifs complexes. De plus, la récente embauche des développeurs Unix/Linux de RAV va assurer, aux anciens clients RAV, un passage sans douleur vers Kaspersky Anti-Virus.' a commenté Daizo Yamaoka, PDG de Kaspersky Labs Japan.

  PARTAGER