Aperçu de l'activité virale (mai 2004)

Aperçu de l'activité virale (mai 2004)

Kaspersky Labs vous propose un aperçu de l'activité virale
pour le mois de mai 2004


Rang Evolution Nom Pourcentage des incidents viraux
1 +5 I-Worm.Netsky.aa 31,47%
2 -1 I-Worm.Netsky.b 30,98%
3 -1 I-Worm.Netsky.q 6,89%
4 +5 I-Worm.Netsky.y 5,03%
5 nouveau I-Worm.Bagle.z 5,00%
6 -1 I-Worm.NetSky.d 3,12%
7 +7 I-Worm.LovGate.w 1,74%
8 -5 I-Worm.NetSky.t 1,66%
9 +1 I-Worm.Swen 1,56%
10 -3 I-Worm.Mydoom.e 1,32%
11 - I-Worm.Mydoom.g 0,86%
12 +5 I-Worm.NetSky.o 0,86%
13 -1 I-Worm.NetSky.c 0,71%
14 -6 I-Worm.NetSky.r 0,70%
15 nouveau I-Worm.Bagle.y 0,47%
16 nouveau I-Worm.Sober.g 0,44%
17 -4 I-Worm.Bagle.i 0,43%
18 nouveau EXPLOIT.HTML.ObjData 0,41%
19 Ré-entrée I-Worm.Mimail.j 0,35%
20 -2 I-Worm.Klez.h 0,34%
Autres programmes malicieux (ne font pas partie du classement) 5,66%


Au mois de mai 2004, plusieurs évènements en chaîne ont eu lieu pour la première fois dans toute l'histoire de la virologie informatique. Tout d'abord, il s'agit de l'apparition d'un nouveau ver de réseau Sasser qui se propage en utilisant des failles dans Microsoft Windows, et deuxièmement c'est l'arrestation de l'auteur de ce ver en Allemagne. De quelle façon ces deux évènements ont influencé notre top 20 des virus? L'auteur arrété s'avère être également responsable des vers de la famille NetSky, qui ces derniers mois ont occupé et occupent toujours la plus grande partie de notre classement. Ceci explique également pourquoi en mai il n'y a pas eu de nouveaux vers de la famille NetSky, ce qui par ailleurs n'empêche pas une des récentes variantes, NetSky.AA, d'occuper la tête du classement.

C'est ainsi que NetSky.Bl, champion en mars et en avril, a cédé sa place pour se retrouver en deuxième position. On notera tout de même que la différence entre les deux vers est de seulement 0.5%.

Deux nouveaux vers ont réussi à s'immiscer dans les rangs malgré l'omniprésence de NetSky. Deux nouvelles variantes de Bagle sont apparues dans le classement sachant que l'un d'eux, Bagle.Z, a déboulé directement à la 5ème place. L'autre petit nouveau, Bagle.Y, s'est fait plus discret avec une entrée à la 15ème place.

La chute régulière dans le classement depuis plusieurs mois du ver de la famille Sober et son absence au mois d'avril, sont vraisemblablement le résultat de l'apparition d'une septième variante, Sober.G, qui se trouve encore pour l'instant au bas du classement.

Quant aux vers de la famille Mydoom, ils ne se sont pas contentés de rester dans le hit parade, ils ont réussis à rester sur leur positions au milieu du classement.

Il faut noter également la plus forte progression de ce mois de mai. Il s'agit du ver de courrier classique LovGate.W, développé en Corée. Il se distingue par sa capacité à répondre lui-même aux messages se trouvant la boîte électronique en y ajoutant une pièce jointe dans laquelle il s'insère. Par rapport au mois d'avril, il a réussi à gagner 7 places.

Un ver de la famille Mimail a réussi à faire un retour dans le hit-parade. Il s'agit de la variante J qui a réussi à prendre de vitesse un ancien du classement -Klez.H qui a déjà fêté ses deux ans dans le classement.

Et enfin, on trouve dans notre classement encore un petit nouveau, et à notre grande surprise il ne s'agit pas d'un ver. Exploit.HTML.ObjData occupe la 18ème place et a été utilisé à maintes reprises dans les diffusions de spams.

Les autres programmes malicieux ont pris une large place dans le trafic total de l'Internet. On a enregistré plus de 400 différents programmes malicieux ( ce qui correspond pratiquement aux chiffres du mois d'avril), toutes espèces confondues.

Dans le top 20 des virus sont apparus 4 nouveaux programmes malicieux : 2 vers de la famille Bagle, Sober.G et Exploit.HTML.ObjData

Sont montés dans le classement : NetSky.AA, NetSky.Y, LovGate.W, Swen, NetSky.O

Ont baissé dans le classement: NetSky.B, NetSky.Q, NetSky.D, NetSky.T, MyDoom.E, NetSky.C, NetSky.R, Bagle.I, Klez.H

N'ont pas bougé: MyDoom.G

02.06.2004

Recommander cette page

Photos non contractuelles - © 1997 - 2014 Kaspersky Lab

Tous droits réservés. La meilleure des technologies en matière de prévention des cyber-risques.