Internet security center

Faux logiciels antivirus

Parental Control Infographic

Infographique Mac Flashfake

Les faux logiciels antivirus correspondent à un type de programme malveillant qui prétend avoir décelé une infection sur l'ordinateur ciblé. Dans certains cas, l'objectif des cyber-criminels vise uniquement à faire peur à leurs victimes. Mais bon nombre de faux logiciels antivirus tentent également d'extorquer un paiement pour la suppression d'un programme malveillant non détecté, voire inexistant.

Évitez les faux logiciels antivirus

Voici quelques conseils utiles formulés par les experts en sécurité Internet de l'équipe de Kaspersky Lab pour éviter de télécharger de faux logiciels antivirus sur votre ordinateur :

  • Éliminez les vulnérabilités en mettant à jour votre système d'exploitation et vos applications
    Appliquez les derniers correctifs de sécurité à votre système d'exploitation et toutes vos applications, à savoir :
    • Navigateurs Web
    • Flash Player
    • PDF Reader... Et toutes les autres applications présentes sur votre ordinateur

  • Mettez à jour vos protections contre les programmes malveillants
    Mettez systématiquement à jour vos antivirus et logiciels de sécurité Internet. Mettez systématiquement à jour vos antivirus et logiciels de sécurité Internet. Nous vous conseillons de sélectionner l'option de mise à jour automatique proposée par votre solution de sécurité.

  • Méfiez-vous des résultats des moteurs de recherche
    Évitez de cliquer sur les liens sponsorisés situés dans les résultats de votre recherche. Prêtez une attention particulière aux premiers résultats de votre recherche.

  • Saisissez l'URL dans la barre d'adresse
    Chaque fois que possible, essayez d'accéder directement à un site Web en saisissant son URL dans votre navigateur. Cela nécessite un peu plus de temps que de cliquer sur un lien généré par un moteur de recherche, mais c'est également bien plus sûr.

  • Méfiez-vous des dangers liés à la navigation sur Internet
    Évitez d'accéder aux sites Web que vous ne connaissez pas, notamment les réseaux sociaux.

  • N'ouvrez pas les pièces jointes que vous n'attendez pas
    Si vous recevez une pièce jointe que vous n'attendiez pas, celle-ci peut s'avérer dangereuse. N'ouvrez pas une pièce jointe inconnue, sauf si vous êtes en mesure de vérifier qu'elle est authentique et ne contient aucun programme malveillant.

  • Réfléchissez à ce lien... Avant de cliquer
    Ne cliquez pas, au hasard, sur les liens contenus dans les e-mails ou messages instantanés, ou les liens figurant sur les sites de réseaux sociaux.

  PARTAGER