Kaspersky Security for Linux Mail Server

Protection de votre système de messagerie contre les courriers indésirables et les programmes malveillants

Kaspersky Security for Linux Mail Server propose des fonctions de sécurité de messagerie électronique essentielles, notamment une protection contre les programmes malveillants ainsi qu'un filtrage des courriers indésirables et des contenus, au sein d'une suite unique facile à gérer. En associant les moteurs de protection de Kaspersky Lab contre les programmes malveillants et les courriers indésirables, combinés à la puissance du cloud, Kaspersky Security for Linux Mail Server vous garantit une amélioration de la détection des programmes malveillants et des courriers indésirables, ainsi qu'une réduction des taux de faux positifs.

Fiable, flexible et facile à gérer

Les dernières fonctions de protection contre les courriers indésirables, notamment les filtres de réputation et le service de mise à jour des courriers indésirables, vous aident à écarter les courriers indésirables « zero-hour », tandis que notre nouvelle technologie ZetaShield contribue à protéger les entreprises contre les attaques de type « zero-day » ciblées. Conçu pour être intégré sur une large gamme de systèmes de messagerie Linux, Kaspersky Security for Linux Mail Server offre la sécurité, la flexibilité et la facilité de gestion nécessaires aux entreprises et aux fournisseurs d'accès Internet.

Kaspersky Security for Linux Mail Server

Fonctions

Protection intégrée contre les virus et les courriers indésirables  

Fonction améliorée !  Moteur antivirus de pointe
Kaspersky Security for Linux Mail Server inclut la toute dernière version du moteur antivirus de Kaspersky et ses signatures de comportement, ce qui permet de simplifier la détection et la suppression des pièces jointes malveillantes dans les e-mails entrants.

Nouveau !   Protection contre les failles d'exploitation « zero-day » et les attaques ciblées (ZETA, Zero-Day Exploit and Targeted Attack)
ZetaShield de Kaspersky offre une protection contre les programmes malveillants inconnus et les failles de sécurité de façon à ce que vous puissiez vous défendre contre les attaques de type « zero-day » et « zero-hour » ou contre les menaces persistantes avancées (APT, Advanced Persistent Threats).

Fonction améliorée !   Moteur antispam puissant
Kaspersky Security for Linux Mail Server propose la toute dernière version du moteur de protection contre les courriers indésirables de Kaspersky dont les deux nouvelles technologies suivantes :

  • Service de mise à jour des courriers indésirables : utilise la technologie push, directement à partir du cloud Kaspersky, pour fournir des mises à jour en temps réel. En réduisant la « fenêtre de mise à jour » de 20 minutes à environ 1 minute, le service de mise à jour des courriers indésirables contribue à protéger les entreprises contre les courriers indésirables « zero-hour » et les épidémies de courriers indésirables.
  • Filtre de réputation dans le cloud : permet de lutter contre les courriers indésirables inconnus dans le but d'optimiser le taux de détection de ces courriers et de réduire le nombre de faux positifs.

Nouveau !   Kaspersky Security Network
Le cloud, Kaspersky Security Network, rassemble les données issues des systèmes de millions d'utilisateurs participants à travers le monde pour vous protéger contre les toutes dernières attaques de virus et de programmes malveillants. Les menaces potentielles sont surveillées et analysées en temps réel pour permettre le blocage des actions dangereuses avant que le mal ne soit fait.

Fonction améliorée !   Filtrage des pièces jointes
La nouvelle fonction Format Recogniser permet de filtrer les pièces jointes en utilisant des informations telles que le type des fichiers, leur nom et la taille des messages. Elle aide les entreprises dans leur politique d'utilisation de la messagerie tout en contribuant éventuellement à résoudre les problèmes de responsabilité auxquels elles peuvent se trouver confrontées lorsque des utilisateurs tentent de distribuer illégalement des fichiers musicaux ou vidéo via leur messagerie professionnelle.

Fonction améliorée !   Listes noires et/ou blanches globales
Parallèlement à la création de listes noires et/ou blanches d'entreprise, les administrateurs ont la possibilité de gérer les e-mails des expéditeurs autorisés ou refusés à l'aide des protocoles IPv4 et IPv6, de caractères génériques et d'expressions régulières.

Nouveau !   Listes noires et/ou blanches personnelles
Les utilisateurs peuvent également créer leurs propres listes noires et/ou blanches.

Nouveau !   Quarantaine globale et personnelle avec fonction de recherche
Les e-mails interceptés sont placés en quarantaine et sauvegardés. Si le système utilise Microsoft Active Directory ou OpenLDAP, les différents utilisateurs peuvent accéder à leur sauvegarde personnelle sur Internet si bien qu'ils seront moins susceptibles de contacter votre support technique.

Fonction améliorée !  Intégration avec les agents de transfert de courrier (MTA) les plus répandus (Postfix, Sendmail, Exim, qmail et CommunigatePro)
Kaspersky Security for Linux Mail Server vous permet de sélectionner la méthode d'intégration en fonction de l'agent de transfert de courrier que vous avez choisi. Vous pouvez ainsi intégrer le produit en tant que filtre ou à l'aide d'une API Milter.

Fonction améliorée !   Analyseur de fichiers antiviral en ligne de commande
Kaspersky Anti-Virus On-Demand Scanner, le moteur d'analyse antivirale à la demande de Kaspersky, peut être utilisé pour analyser à la demande différents objets : répertoires, fichiers ordinaires et périphériques tels que disque durs, lecteurs flash, DVD-ROM, etc.

Nouveau !   Amavisd-new
Kaspersky Security for Linux Mail Server supporte l'intégration avec les systèmes de messagerie Linux qui utilisent l'interface AMaViS.

Fonction améliorée !   Fonctions de surveillance et de génération de rapports

  • Grâce au support du protocole SNMP (Simple Network Management Protocol), vous êtes en mesure de surveiller tous types d'événements.
  • Un nouveau tableau de bord donne un aperçu synthétique de l'état et du suivi de l'application.
  • Génération de rapports détaillés, personnalisables au format PDF pour simplifier le suivi et l'analyse de la sécurité et des différentes politiques.
  • Système de notification des incidents pour les administrateurs et les propriétaires de documents.
  • Journaux détaillés permettant de consulter toutes les actions réalisées sur les produits et de simplifier l'identification des incidents.

Fonction améliorée !   Simple à déployer, maintenir et administrer

  • Les administrateurs système peuvent exécuter des mises à jour manuelles ou définir des règles de mise à jour entièrement automatiques des logiciels antivirus, antispam et ZetaShield.
  • Intégration avec Active Directory et OpenLDAP
  • Règles enrichies pour la gestion du trafic des e-mails : les administrateurs ont la possibilité de créer des règles en fonction des politiques de sécurité de l'entreprise
  • Support du protocole IPv6
  • Architecture évolutive : il est possible de migrer facilement d'un serveur de test vers un environnement de production

Bénéfices de la solution

Détection améliorée des courriers indésirables et réduction des « faux positifs »
Les dernières technologies de Kaspersky assurent une meilleure détection des courriers indésirables et en limitent fortement le nombre sur votre serveur de messagerie.

En outre, la toute dernière solution de Kaspersky permet d'obtenir un taux de faux positifs plus faible que nos précédents produits. Votre serveur de messagerie bénéficie ainsi d'un niveau élevé de protection sans être surchargé par la mise en quarantaine d'un nombre important d'e-mails légitimes.

  • D'après une étude récente menée par Kaspersky, 43 % de l'ensemble des courriers indésirables dans le cadre d'une nouvelle attaque sont transmis dans les 10 premières minutes. Kaspersky Security for Linux Mail Server intègre un service de mise à jour des courriers indésirables capable de réduire la « fenêtre d'exposition » à moins d'une minute de façon à ce que les nouvelles attaques de courriers indésirables soient moins susceptibles de pénétrer dans les systèmes protégés par Kaspersky.
  • Kaspersky Security for Linux Mail Server s'appuie sur Kaspersky Security Network (KSN) pour accéder à la base de données Kaspersky hébergée dans le cloud et obtenir des informations en temps réel sur les nouveaux courriers indésirables.
  • La technologie Kaspersky de filtrage de réputation basée sur le cloud s'appuie sur des outils d'analyse de contenu sophistiqués permettant d'identifier les courriers indésirables, ainsi que sur des fonctions hébergées dans le cloud en mesure de comparer les remontées des différents utilisateurs. Kaspersky Security for Linux Mail Server traite ainsi les messages avec un délai minimal, tout en réduisant également le nombre de faux positifs et en augmentant le taux de détection global.

Détection améliorée des programmes malveillants et des attaques « zero-hour »
Le dernier moteur antivirus de Kaspersky accélère les analyses et multiplie les taux de détection pour une recherche à la fois plus rapide et plus précise des e-mails contenant des pièces jointes malveillantes. En outre, notre nouveau produit ZetaShield (Zero-Day Exploit and Targeted Attack Shield) a été conçu pour identifier les programmes malveillants dans le cadre d'attaques ciblées. La combinaison du moteur antivirus de Kaspersky et de ZetaShield améliore considérablement le taux de détection des programmes malveillants pour offrir à votre entreprise un niveau de protection encore supérieur.

Débit et performances élevés
Tous les moteurs de protection contre les programmes malveillants et les courriers indésirables augmentent la charge du système et le ralentissent. Cependant, Kaspersky Security for Linux Mail Server a été conçu pour garantir un débit élevé sans trop entraver vos performances système.

Flexible, facile à utiliser et à gérer
Kaspersky Security for Linux Mail Server a été conçu pour combiner flexibilité et simplicité de déploiement et d'administration.

  • Outre de puissantes règles de circulation des e-mails et le support d'OpenLDAP et d'Active Directory, Kaspersky Security for Linux Mail Server offre aussi aux utilisateurs la possibilité de définir des listes noires et/ou blanches personnelles et de gérer leurs propres éléments mis en quarantaine. Vous responsabilisez ainsi les utilisateurs et contribuez à réduire le nombre d'appels passés à votre support technique.
  • Les administrateurs peuvent choisir d'intégrer les fonctions de génération de rapports et de surveillance de Kaspersky Security for Linux Mail Server dans le système de surveillance existant de leur entreprise (SNMP) ou d'utiliser la nouvelle console d'administration Web de Kaspersky dont le tableau de bord permet de consulter d'un seul coup d'œil les statistiques essentielles.

Facile à intégrer
Il est possible d'intégrer Kaspersky Security for Linux Mail Server non seulement aux agents de transfert de courrier Linux les plus répandus, notamment Postfix, Sendmail, Exim, qmail et CommuniGate Pro, mais également aux serveurs de messagerie Linux à l'aide d'AMaViS. Par ailleurs, Kaspersky Security for Linux Mail Server supporte le protocole IPv6..

Configuration requise

Configuration matérielle Configuration logicielle
  • Intel® Xeon 3040 processor ou Core 2 Duo 1.86 GHz ou plus rapide
  • 2 Go de RAM
  • Au moins 4 Go disponibles pour la permutation
  • 4 Go disponibles sur le disque dur pour installer l'application et stocker les fichiers temporaires ainsi que les fichiers journaux
L'un des systèmes d'exploitation suivants :
Pour les plates-formes 32 bits :
  • Red Hat Enterprise Linux 6.2 Server.
  • Fedora 16
  • SUSE Linux Enterprise Server 11 SP2
  • Debian GNU/Linux 6.0.4 Squeeze
  • CentOS 6.2
  • openSUSE Linux 12.1
  • Ubuntu 10.04 LTS; 12.04 LTS
  • Mandriva Enterprise Server 5.2
  • FreeBSD 8.3, 9.0
  • Canaima 3.0
  • Asianux 4 SP1
Pour les plates-formes 64 bits :
  • Red Hat Enterprise Linux 6.2 Server
  • Fedora 16
  • SUSE Linux Enterprise Server 11 SP1
  • Novell Open Enterprise Server 11
  • Debian GNU/Linux 6.0.4 Squeeze
  • CentOS 6.2
  • openSUSE Linux 12.1
  • Ubuntu 10.04 LTS; 12.04 LTS
  • FreeBSD 8.x, 9.x
  • Canaima 3.0
  • Asianux 4 SP1
Support des bibliothèques 32 bits suivantes sur les systèmes d'exploitation 64 bits :
  • libc6-i386, ia32-libs for Debian and Ubuntu
  • glibc.i686 for RHEL, Fedora and CentOS
  • glibc-32bit for OpenSUSE, SLES and OES
Serveurs de messagerie supportés :
  • Exim 4.71 or later
  • Postfix 2.5 or later
  • qmail 1.03 or later
  • Sendmail 8.14 or later
  • CGatePro-Linux-5.3 or later
Navigateurs supportés (pour interface Web) :
  • Mozilla Firefox 10 or later
  • Internet Explorer 9
  • Google Chrome 17 or later
Modules Apache requis :
  • mod_ssl
  • mod_include
  • mod_dir
  • mod_expires

  PARTAGER