Actualités

2014janvierfévriermarsavril
2013janvierfévriermarsavrilmaijuinjuilletaoûtseptembreoctobrenovembredécembre
2012janvierfévriermarsavrilmaijuinjuilletaoûtseptembreoctobrenovembredécembre
2011janvierfévriermarsavrilmaijuinjuilletaoûtseptembreoctobrenovembredécembre
2010janvierfévriermarsavrilmaijuinjuilletaoûtseptembreoctobrenovembredécembre
2009janvierfévriermarsavrilmaijuinjuilletaoûtseptembreoctobrenovembredécembre
2008janvierfévriermarsavrilmaijuinjuilletaoûtseptembreoctobrenovembredécembre
2007janvierfévriermarsavrilmaijuinjuilletaoûtseptembreoctobrenovembredécembre
2006janvierfévriermarsavrilmaijuinjuilletaoûtseptembreoctobrenovembredécembre
2005janvierfévriermarsavrilmaijuinjuilletaoûtseptembreoctobrenovembredécembre
2004janvierfévriermarsavrilmaijuinjuilletaoûtseptembreoctobrenovembredécembre
2003janvierfévriermarsavrilmaijuinjuilletaoûtseptembreoctobrenovembredécembre
2002novembredécembre

08 avr.   Actualités Virus

Kaspersky Lab : 25% des attaques de phishing ciblent nos comptes bancaires

Une étude réalisée par Kaspersky Lab sur les cyber-menaces financières en 2013 révèle que le phishing est le premier moyen utilisé pour dérober l’argent des utilisateurs, à l’aide de faux sites de vente ou de banque en ligne. En 2013, près de 25% des attaques de phishing recensées par Kaspersky Lab en France ciblent les services financiers en ligne.

11 mars   Actualités Business

Vols sur comptes bancaire en ligne: La moitié des consommateurs pensent que les banques les rembourseront !

Une enquête menée par B2B International pour Kaspersky Lab révèle que 45% des consommateurs pensent que leurs banques les rembourseront en cas de vol sur leurs comptes en lignes. Ce type d’attaque s’avère contraignant pour les consommateurs mais représente aussi un risque pour les banques en compromettant leur réputation ainsi que la fidélité de leur clientèle. Kaspersky Lab a donc développé Kaspersky Fraud Prevention, un service proposé aux sociétés bancaires qui répond à des tendances majeures dans le secteur financier.Plus de 45 % des utilisateurs qui gèrent leurs finances via Internet sont convaincus que leur banque les remboursera s’ils sont victimes d’un vol sur leur compte en ligne. C’est ce que révèle l’enquête sur les risques de sécurité pour les consommateurs réalisée par le cabinet d’analystes B2B International en collaboration avec Kaspersky Lab. Cette confiance de leur clientèle risque d’avoir un impact sur les établissements financiers, lesquels peuvent subir des préjudices tant pécuniaires que réputationnels en cas de vol résultant d’une cyberattaque.Les données du réseau Kaspersky Security Network montrent qu’en 2013 les produits de Kaspersky Lab ont protégé quelque 1,9 million d’utilisateurs contre des malwares capables de dérober de l’argent en ligne. En outre, le nombre de cybermenaces financières ne cesse de croître. Selon les statistiques de

29 janv.   Actualités Business

Gartner Magic Quadrant : Kaspersky Lab maintient sa position de leader dans la protection des postes de travail

Kaspersky Lab  se place une nouvelle fois en tête du classement des meilleurs éditeurs de plates-formes de protection des postes de travail selon le dernier Magic Quadrant de Gartner. Le cabinet d’analyse reconnait notamment la vision du marché de Kaspersky Lab, qui atteint la deuxième place dans ce domaine.Pour la troisième année consécutive*, Kaspersky Lab est classé « Leader » dans l’étude Gartner 2014 « Magic Quadrant » consacrée aux plates-formes de protection des postes de travail, confirmant son statut de fournisseur de solutions de premier plan dans ce domaine.Le rapport « Magic Quadrant » de Gartner est une étude de marché annuelle qui s’appuie sur une analyse complexe des plates-formes de protection des postes de travail commercialisées par 18 acteurs de la sécurité informatique. Destinée à servir de comparatif pour les entreprises cherchant à évaluer les fournisseurs et les produits dans le secteur de la sécurité informatique, cette étude peut jouer un rôle majeur dans leurs décisions d’achat à l’échelle internationale. Gartner fonde son évaluation sur deux catégories de critères : « exhaustivité de la vision » et « capacité d’exécution ». Les critères en matière d’exhaustivité de la vision sont au nombre de 8 : compréhension du marché, stratégie marketing, stratégie commerciale, stratégie produits (offre), modèle économique, stratégie verticale et sectorielle, innovation, stratégie géographique. Les critères de

09 janv.   Actualités Virus

56 % des utilisateurs attachent plus de valeur aux données qu’aux machines qui les stockent

La plupart des utilisateurs jugent les données stockées sur leur ordinateur plus importantes que la machine elle-même. Dans une enquête réalisée à l’été 2013 par B2B International et Kaspersky Lab, 56 % estiment leurs photos et autres documents plus précieux qu’un matériel aussi coûteux soit-il. Cependant, en cas d’attaque de malware, plus de la moitié des victimes sont dans l’incapacité de récupérer la totalité de leurs données.

18 déc.   Actualités Produits

La sécurité informatique reste tributaire de l’imprévisible facteur humain

L’enquête révèle que les trois types les plus courants de menaces internes sont les vulnérabilités ou failles dans des logiciels existants, les fuites accidentelles de données par suite d’une erreur humaine et la perte ou le vol de mobiles.« La sensibilisation à la sécurité, quelle qu’elle soit, est un travail de longue haleine, auquel les entreprises doivent s’astreindre en trouvant un équilibre entre technologie et pédagogie. Cette éducation est d’autant plus importante lorsque que l’on évoque le sujet toujours controversé du BYOD. À bannir pour certains, à tolérer pour d’autres, il est particulièrement symptomatique de l’évolution de l’usage des nouvelles technologies. Plus que pour toute autre utilisation de l’outil informatique professionnel, le BYOD révèle qu’une politique de sécurité peut être aussi drastique que possible, c’est, au final, l’utilisateur qui porte en partie la sécurité de l’entreprise. D’ailleurs, 35% des PME françaises déclarent redouter des dommages significatifs voire catastrophiques de l’usage du BYOD, » explique Tanguy de Coatpont, Directeur Général de Kaspersky Lab France.La plupart des entreprises dans le monde sont conscientes de l’importance des mesures préventives de sécurité informatique et de leur mise en œuvre à des degrés divers. Afin de réduire au minimum les risques internes pour leur sécurité, la

06 déc.   Actualités Business

Menaces sur les entreprises : panorama de l’année 2013

L’analyse du panorama des menaces contre les entreprises en 2013 par l’ expert Vitaly Kamluk, Principal Security Researcher du GReAT (Global Research & Analysis Team) de Kaspersky Lab, est disponible sur securelist.com

05 déc.   Actualités Business

Kaspersky Lab dévoile les principaux incidents de sécurité qui ont façonné le paysage des menaces en 2013

Certains des incidents révélés l’an passé ont soulevé des questions sur notre utilisation d’Internet aujourd’hui et le type de risques auxquels nous sommes confrontés. En 2013, les auteurs de menaces avancées (APT) ont poursuivi leurs opérations à grande échelle et nous avons vu apparaître des cybermercenaires, des spécialistes APT « à louer », qui se livrent à des attaques éclair. Les hacktivistes font constamment la une des médias en compagnie du mot « fuites », ce qui ne manque pas de semer la crainte dans l’esprit de tout administrateur système digne de ce nom. Pendant ce temps, les cybercriminels s’affairent à imaginer de nouveaux stratagèmes pour dérober de l’argent (à l’exemple des Bitcoins).Atteintes à la vie privée : Lavabit, Silent Circle, NSA et perte de confianceAucun panorama de la sécurité informatique en 2013 ne serait complet si l’on ne mentionnait Edward Snowden et les vastes implications de ses révélations en matière de vie privée. L’un des premiers effets visibles a été la fermeture de services de cryptage d’e-mails tels que Lavabit et Silent Circle, ceux-ci étant dans l’incapacité d’accomplir leur tâche sous la pression des pouvoirs publics. Autre épisode ayant des conséquences sur le respect de la vie privée : le sabotage par la NSA des algorithmes cryptographiques à courbes elliptiques

05 sept.   Tests Comparatifs, Actualités Produits

Kaspersky Lab remporte l' « Innovation Award » d'AV-Test

Kaspersky Lab a le plaisir d'annoncer que ses solutions sécurisées dédiées aux transactions financières en ligne lui ont valu de remporter le fameux « Innovation Award » d'AV-Test.Les experts d'AV-Test ont reconnu à l'unanimité l'efficacité globale de la protection offerte par Kaspersky Lab pour les transactions financières effectuées en ligne. Kaspersky Lab doit essentiellement cette récompense à sa technologie Safe Money. D'ores et déjà disponible avec Kaspersky Internet Security et Kaspersky PURE, la technologie sera prochainement commercialisée sous forme de solution autonome spécialement conçue pour aider les banques à protéger leurs clients des attaques ciblées.« Les solutions de sécurité proposées par Kaspersky Lab se démarquent depuis de nombreuses années grâce à des efforts d'amélioration rapide et continue de leur niveau de protection. Leurs solutions se sont révélées particulièrement efficaces contre les chevaux de Troie visant le secteur bancaire, tels que Zeus, SpyEye et Carberp. C'est pourquoi Kaspersky Lab s'est vu remettre l'INNOVATION AWARD 2013 d'AV-TEST dans la catégorie des transactions en ligne sécurisées, en hommage à son rôle de pionnier dans la recherche et la lutte contre les cybercriminels », souligne Andreas Marx, PDG d'AV-TEST GmbH.Les solutions Kaspersky Lab, et notamment la plate-forme Kaspersky Internet Security, reçoivent régulièrement les meilleures

28 août   Actualités Virus

Les gamers français visés par 29 300 attaques par an selon Kaspersky Lab

La France se classe en 4ème position des pays européens les plus touchés par ces attaques.

28 août   Actualités Virus

45% des entreprises craignent des attaques plus complexes sur leur infrastructure informatique

La menace des attaques ciblées oblige les entreprises à redéfinir leur politique de sécurité informatique et leur cahier des charges des solutions à implémenter

← Previous   |   Top Of Page   |   Next →

  PARTAGER