Internet security center

Suppression des adwares indésirables : quels sont les risques ?

Suppression des adwares indésirables : quels sont les risques ?

De nombreux programmes logiciels sont proposés sous la forme de freewares ou de sharewares ; vous n'avez aucuns frais à payer pour leur utilisation. Vous serez peut-être cependant invité à accepter l'installation ce que l'on appelle un « adware » sur votre ordinateur. L'adware affiche des publicités et collecte des données sur les sites Web que vous visitez. Supprimer un freeware ou payer son coût d'enregistrement ne suffit pas toujours à supprimer les publicités. Dans ce cas, les freewares deviennent une forme de programmes malveillants semblables à des virus.

Quels sont les risques liés aux adwares ?


Les adwares sont « légers » et, en petite quantité, un code ne ralentit pas votre ordinateur. En outre, si vous avez autorisé leur installation, les publicités peuvent vous proposer des produits qui vous intéressent. Le revers de la médaille, cependant, tient à ce que la plupart de ces programmes sont dépourvus d'option de « désinstallation ». En outre, si vous visitez un site Web peu fiable, des adwares peuvent être installés subrepticement en exploitant une vulnérabilité de votre navigateur Web. Autrement dit, vous pouvez vous retrouver avec des programmes cachés sur votre ordinateur et difficiles à supprimer qui surveillent ce que vous faites. Heureusement, il existe une solution.

Le cercle vicieux des antivirus « gratuits »

 
Il est souvent tentant de préférer une protection antivirus proposée gratuitement en ligne à un logiciel antivirus payant. Malheureusement, ces produits gratuits peuvent contenir le type même d'adwares que vous tentez d'éviter, mais dissimulés sous l'apparence d'une offre de sécurité Internet légitime. Plutôt que d'opter pour ce type de solution en shareware, envisagez d'effectuer un essai gratuit d'un antivirus proposé par un expert reconnu en matière de sécurité. Vous bénéficierez ainsi de tous les avantages d'une solution réputée en matière de sécurité Internet sans prendre le risque d'installer un logiciel publicitaire indésirable et sans que cela vous coûte quoi que ce soit. Pendant une période de temps définie, en général 30 jours, vous aurez accès à la détection des menaces émergentes, à l'identification des sites Web suspects et à la protection contre les programmes malveillants. Si, au bout de ce mois, vous n'êtes pas satisfait des résultats, il vous suffira de désinstaller le programme et de vous tourner vers une autre solution, sans avoir rien déboursé.

Liste des adwares non autorisés


Les solutions antivirus « gratuites » présentent un autre problème : si ces solutions vous informent sur les adwares installés sur votre ordinateur, la plupart d'entre elles sont incapables de faire la différence entre les programmes que vous avez autorisés et ceux que vous ne reconnaissez pas. En revanche, les solutions de nouvelle génération proposées par les leaders du marché de la sécurité permettent de créer une liste d'adwares approuvés sur votre bureau, puis d'isoler et de supprimer les programmes dont vous ne voulez pas. Au lieu de détruire tous les programmes publicitaires présents sur un ordinateur (y compris certains dont la présence est indispensable pour que des freewares installés puissent s'exécuter), les solutions de protection sophistiquées reconnaissent le fait que certains programmes se situent dans une « zone floue » dans laquelle le choix de l'utilisateur est primordial.


Les adwares ne sont pas tous mauvais. Protégez votre ordinateur et conservez les programmes autorisés grâce à un essai gratuit d'un logiciel antivirus de haute qualité et évitez le cercle vicieux des freewares.

Autres articles et liens en rapport avec les publiciels

Popularité des programmes malveillants

Qu'est qu'un publiciel ?


 


 

  PARTAGER