Certifications

2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001 | 2000 | 1998 | 1997 | 1995

  • juillet 2001

    The successful completion of the second stage of testing (Checkmark 2) confirmed Kaspersky Anti-Virus' ability to treat viruses from the "Wildlist."

    This implies that the file contents and boot sectors are restored to their original operating capacity.

  • juillet 2001

    Le troisième niveau (Checkmark Cheval de Troie) indique que le logiciel antivirus est capable de déceler sans faute tous les chevaux de Troie de la collection de West Coast Labs qui reprend tous les programmes malicieux de ce type le plus fréquemment rencontrés.

    Le test comprend la vérification des scanneurs antivirus (à la demande) et des moniteurs (en temps réel). Aucune fausse alerte ne peut être déclenchée. Autrement dit le logiciel antivirus ne peut pas déceler par erreur un programme malicieux dans un objet sain. Les performances de Kaspersky Anti-Virus ont été excellentes et lui on permis d'obtenir le certificat Checkmark 3 (Cheval de Troie).

  • juillet 2001

    La réussite de la seconde série de tests (Checkmark 2) a confirmé la capacité de Kaspersky Anti-Virus a réparé les objets endommagés par les virus repris sur la liste ' Wildlist '. Autrement dit, le contenu des fichiers et les secteurs d'amorçage sont restaurés à leur état d'origine.
  • juillet 2001

    Kaspersky Lab annonce la réussite d'une série de tests qui a conduit à l'obtention de la certification internationale Checkmark pour Kaspersky Anti-Virus. Celle-ci souligne l'excellente qualité et la fiabilité du logiciel.

    Le test du logiciel antivirus s'opère en trois étapes. A la réussite de chaque étape, le logiciel reçoit la certification correspondant au niveau. La première étape (Checkmark niveau 1) détermine que le logiciel est capable de déceler tous les virus présents' dans la nature '. Cette liste est tenue à jour par Wildlist (www.wildlist.org), un organisme international indépendant, et reprend uniquement les virus qui ont entraîné des infections véritables des ordinateurs des utilisateurs. Kaspersky Anti-Virus a ainsi obtenu la certification Checkmark 1.

  • juillet 2001

    The third stage (Checkmark Trojan) is proof that the anti-virus is able to correctly detect all Trojan horses from the West Coast Labs collection including the most often encountered malicious programs of this type.

    The testing process includes the checking of anti-virus scanners (on-demand scanners) and monitors (on-access scanners), and the functions must not raise any false alarms, meaning they must not falsely detect a malicious program in an clean object.

    Kaspersky Anti-Virus performed excellently at this level of testing and earned the Checkmark Trojan certificate.

  • juillet 2001

    Kaspersky Lab announces the successful completion of testing resulting in Kaspersky Anti-Virus receiving the international Checkmark certificate testifying to the product's high quality and reliability.

    Anti-virus testing is conducted in three stages, with the program being assigned the relevant certificate for each level successfully passed. The first stage (Checkmark Level 1) verifies that an anti-virus is able to detect all viruses "in the wild." The virus list is maintained by the independent international organization "Wildlist" (www.wildlist.org) and includes only those viruses that have caused actual infections to occur on users' computers.

    Kaspersky Anti-Virus successfully completed the first stage of testing for detecting all viruses "in the wild," receiving the Checkmark 1 certificate.

  PARTAGER