Kaspersky Lab détecte une diffusion de spams à très grande échelle pour la Saint-Valentin

13 févr. 2008
Actualités Virus

Kaspersky Lab, éditeur reconnu de solutions de sécurité informatique contre toutes les formes de cyber-menaces (cyber-escroqueries, botnet, spams, phishing, etc.) vient de détecter une importante diffusion de spams à l’approche de la Saint-Valentin. Ce spam représente environ 5% du trafic total de spams. La base d’estimation repose sur le trafic filtré par le service Kaspersky Hosted Security Services.

La diffusion de ces spams s’effectue à l’échelle mondiale. Kaspersky Lab l’a détecté à deux heures du matin (GMT+3) le 12 février. Sur le segment russe d’internet, les messages malicieux n’ont commencé à se propager que durant la journée du 12. En ce moment, la quantité de spams ne faiblit pas.

Le texte du message invite à aller sur un site pour ouvrir une carte Saint-Valentin. Lorsque l’internaute clique sur le lien, le fichier malicieux Packed.Win32.Tibs.ic. est automatiquement téléchargé. Voici ci-dessous les captures d’écran de ces messages ainsi que les cartes virtuelles qui apparaissent sur les sites web infectés :

valentine_spam4

valentine_spam1

valentine_spam2

valentine_spam3

Remarquons que les messages contiennent un lien du type http://xxx.xxx.xxx.xxx. Les xxx représentent des chiffres ce qui est peu commun pour ce type de diffusions massives.

« Nous supposons que le pic de spams exploitant le thème de la Saint-Valentin est encore à venir - prédit Andreï Nikichine, Directeur de la division Hosted Security Services Business de Kaspersky Lab.

Selon les données que nous avons récoltées en 2007, les pays leaders en termes de création de spam sont les Etats-Unis (11.2%), la Russie (10.8%), la Pologne (6.6%), l’Allemagne (5.8%), la Corée du sud (6.2%) et la Chine (4.5%). Etant donné que les spams sont envoyés à partir d’ordinateurs zombies, le nombre de spams sortant dépend du taux de pénétration d’Internet et du nombre de PC. En Russie, le spam provient avant tout de villes de plus d’un million d’habitants et dont la population est relativement bien informatisée et bénéficie d’un important taux de raccordement à Internet. »

Kaspersky Hosted Security Service est une nouvelle solution d’hébergement sécurisé de Kaspersky Lab, conçu pour protéger des réseaux d’entreprises de toutes tailles contre les menaces informatiques provenant des flux HTTP, FTP et SMTP.

Pour en savoir plus sur les solutions Kaspersky Hosted Security Service, cliquez-ici.

  PARTAGER