Kaspersky Lab publie Kaspersky Security Bulletin janvier – juin 2007

10 oct. 2007
Actualités Virus

Kaspersky Lab, éditeur européen reconnu de solutions de sécurité informatique contre toutes les formes de cyber-menaces (cyber-escroqueries, botnets, spams, phishing, etc.) annonce la publication de son rapport biannuel dédié au malware et au spam - «Kaspersky Security Bulletin, janvier-juin 2007».

Le premier chapitre de ce bulletin de sécurité est consacré au développement des programmes malveillants au premier semestre 2007. L’auteur, Alexandre Gostev, éminent expert de Kaspersky Lab, se penche sur la dynamique de développement des programmes malicieux en 2007 et dresse les statistiques sur la quantité des programmes malicieux de différents types et pour les différents OS. L’auteur souligne en particulier que les objets principaux d’attaques (y compris par phishing) demeurent les clients de banques et systèmes de paiement ainsi que des utilisateurs de jeux en ligne. Qui plus est, la collaboration étroite entre auteurs de virus et spammeurs est toujours d’actualité, et ils poursuivent leur but qui est de créer de nombreux botnets.

Le deuxième chapitre, « Evolution du courrier indésirable – Janvier-Juin semestre 2007 », rédigé par le chef du groupe anti-spam de Kaspersky Lab Anna Vlasova, nous informe des dernières tendances observées au niveau des technologies de spams. On apprend notamment qu’en ce début 2007, les spammeurs ont expérimenté de nouvelles méthodes d’affichage du spam via la technique du spam image. L’apparition de spam image au format .pdf et .fdf n’ont pas non plus échappé à l’attention des experts anti-spam de Kaspersky Lab.

Le troisième chapitre de Kaspersky Security Bulletin s’intéresse quant à lui à « l’Évolution des sites Web malicieux : janvier - juin 2007 ». Réalisé par le Directeur de la recherche et du développement de Kaspersky Lab Roumanie, Costin Raiu, ce dernier nous expose les technologies employées par les cybercriminels pour infecter les sites web et les PC des internautes qui visitent ces sites. L’auteur établit des statistiques détaillées sur les différents programmes malicieux se propageant via les pages du web. Parmi les méthodes de propagation, Costin Raiu en note deux principales : l’ingénierie sociale et les exploits des navigateurs.

Pour consulter Kaspersky Security Bulletin, janvier-juin 2007 dans son intégralité rendez-vous sur Viruslist.com.

  PARTAGER