Kaspersky Lab inclut les bases de données du service PhishTank dans son module Anti-Phishing

11 oct. 2007
Actualités Produits

Kaspersky Lab, éditeur reconnu de solutions de sécurité informatique contre toutes les formes de cyber-menaces (cyber-escroqueries, botnet, spams, phishing, etc.) annonce l’ajout des bases anti-phishing du service PhishTank à ses bases de données déployées dans le module Anti-Phishing de la solution Kaspersky Internet Security 7.0.

Le service PhishTank de la société californienne OpenDNS propose une liste complète de sites web de phishing, autrement dit contrefait, constamment mise à jour par une communauté internationale d’open source et par de simples internautes. Kaspersky Lab prend activement part à ce projet depuis longtemps déjà et complète régulièrement la base de PhishTank en transmettant ses propres informations concernant les ressources de phishing.

Jusqu’à présent, la source principale de bases de données anti-escroquerie en ligne pour les solutions de Kaspersky Lab était les données du groupe de travail anti-phishing (Anti-Phishing Working Group) dont Kaspersky Lab est membre. Par ailleurs, pour ses solutions Kaspersky Lab fait également appel à des données en provenance de plusieurs sources y compris les services de sécurité d’organisations financières, qui surveillent elles-aussi les ressources de fraude en ligne. L’ajout des bases anti-phishing de PhishTank permet d’élargir le cercle des données anti-escroqueries et d’accroître considérablement la qualité de protection des utilisateurs contre les attaques d’escroquerie en ligne.

« C’est avec un grand plaisir que nous avons pris la décision d’inclure les données collectées par PhishTank dans nos bases anti-phishing déployées dans notre module « Anti-phishing ». Depuis le lancement très récent de PhishTank, ce service s’est transformé en une puissante ressource qui contribue fortement à la lutte contre les escrocs en ligne. Les bases anti-phishing de PhishTank nous donne la possibilité de protéger plus efficacement les usagers de nos solutions contre les cyber-attaques. D’autant que nous ne nous contentons pas d’utiliser les services de PhishTank mais nous participons activement à son activité en lui transmettant toute l’information dont nous disposons concernant les ressources de phishing » ajoute Nikolai Grebennikov, directeur adjoint du département des innovations technologiques de Kaspersky Lab.

Cet été, la direction de PhishTank, en signe de reconnaissance pour l’aide apportée dans la lutte contre le phishing, a remis à Kaspersky Lab la récompense « Star Phish Award».

Pour plus d’informations sur Kaspersky Internet Security 7.0, consultez la fiche produit sur ce site.

  PARTAGER