Kaspersky Lab annonce la première mise à niveau de Kaspersky Anti-Spam 3.0

27 nov. 2006
Actualités Produits

Kaspersky Lab, éditeur reconnu de solutions de sécurité informatique contre toutes les formes de cyber-menaces (cyber-escroqueries, botnets, spams, phishing, etc.) annonce la diffusion du pack de maintenance Nœ 1 (MP1) pour Kaspersky Anti-Spam 3.0, le dispositif de filtrage du courrier indésirable.

La diffusion de Kaspersky Anti-Spam 3.0.255.0 Maintenance Pack 1 est nécessaire pour réagir aux technologies de diffusion de courrier indésirable qui se développent rapidement et qui ne cessent de se perfectionner à un point tel qu'elles sont désormais capable de déjouer les filtres traditionnels. MP1 propose notamment des outils améliorés pour lutter contre le spam graphique, devenu très populaire ces derniers temps. Ces outils reposent sur l'analyse des images en pièce jointe et sur le traitement des icônes animées contenues dans le texte des messages non sollicités.

Kaspersky Anti-Spam est un puissant outil de lutte contre le courrier indésirable qui repose sur un système de filtrage des messages électroniques à plusieurs niveaux. Grâce à sa technologie unique d’analyse linguistique du contenu des messages, le système est en mesure d’analyser le texte du message et de rejeter tout message indésirable. De plus, Kaspersky Anti-Spam est le seul système capable de tenir compte des spécificités linguistiques du courrier indésirable en russe.

Le pack de maintenance 1 ajoute 2 nouvelles technologies au moteur de filtrage.

  • La technologie GSG-A identifie facilement les icônes animées dans la masse des messages avec des images en pièce jointe, puis elle met en évidence les cadres contenant le texte ou les images. Les cadres vides ou brouillés, utilisés par les spammeurs pour déjouer les filtres, sont rejetés et ignorés.
  • La technologie GSG-7 permet d'identifier les images contenant du texte afin de pouvoir les comparer aux signatures connues des textes de messages non sollicités, même si le texte a été modifié, transformé en image, brouillé ou soumis à n’importe quelle autre ruse des spammeurs.

Le pack de maintenance 1 contient également un protocole élargi de transfert des données, ce qui permet de répéter les requêtes pour exclure les pertes accidentelles de paquets entre Kaspersky Anti-Spam 3.0 MP1 et les serveurs UDS (serveurs pour l'obtention en temps réel d'informations sur les diffusions de messages non sollicités). Le module d'intégration de Kaspersky Anti-Spam au serveur de messagerie Qmail a également été optimalisé.

Les fichiers de la mise à jour peuvent être téléchargés depuis la rubrique correspondante.

  PARTAGER