Kaspersky Lab présente Kaspersky® Anti-Virus 5.5 pour Exchange Server 2000/2003

10 juin 2005
Actualités Produits

Kaspersky Lab, éditeur de logiciels de sécurité informatique présente sa nouvelle version de protection antivirus des serveurs sous Microsoft Exchange Server 2000/2003 - Kaspersky® Anti-Virus 5.5 pour Exchange Server 2000/2003. De nombreuses nouvelles fonctionnalités ont été intégrées à cette nouvelle solution.

Kaspersky® Anti-Virus 5.5 pour Microsoft Exchange Server assure une protection totale du serveur de messagerie grâce à un contrôle rigoureux de tous les messages entrants et sortants, objets y compris. Le programme neutralise ainsi le code malicieux pour écarter tout danger de propagation. Il est également doté de fonctions permettant de traiter les objets infectés, de les renommer et les placer dans un catalogue de quarantaine. Kaspersky Anti-Virus 5.5 pour Microsoft Exchange Server vérifie plusieurs flux d'e-mails en même temps. Les mises à jour automatique des bases de données antivirus garantissent une sécurité maximale.

L'interface de cette nouvelle version a été complètement refondue et adaptée aux standards de Microsoft Management Console. Elle permet à l'administrateur d'utiliser immédiatement la solution sans configuration préalable grâce à un ensemble de paramètres installés par défaut. L'administrateur a la possibilité de configurer un environnement personnalisé de gestion des applications, adapté aux caractéristiques de l'entreprise.

Kaspersky Anti-Virus 5.5 pour Microsoft Exchange Server 2000/2003 traite les objets infectés de manière efficace grâce à l'intégration d'un système spécial de prévention des épidémies virales. Ce système permet de réagir rapidement face aux situations inhabituelles et de prendre à temps les mesures qui s'imposent pour renforcer la protection antivirus. La partie fonctionnelle du complexe antivirus a été revue. Elle permet désormais de créer une copie des objets suspects avant leur traitement en vue d'une restauration ultérieure ou de leur envoi aux experts de Kaspersky Lab pour étude.

De nouvelles possibilités d'exploitation des composants matériels du serveur sont offertes. Cette performance est le fruit du fonctionnement simultané de plusieurs exemplaires du noyau antivirus. La quantité de ces noyaux est définie en fonction du nombre de processeurs. Enfin, les possibilités du système sont élargies à la vérification des objets en mémoire vive. Grâce à un nouveau système de configuration des paramètres de vérification, jusqu'à 10 objets de 1 Mo maximum, peuvent être contrôlés parallèlement en mémoire vive sans solliciter les sous-programmes du disque.

La nouvelle version du produit offre à l'administrateur une possibilité supplémentaire de contrôler lui-même le degré de protection. Désormais pour se protéger des programmes malicieux, l'administrateur dispose de trois bases antivirus au choix - standard, étendue et avancée. Ces deux dernières ont pour mission de bloquer les programmes à risque : programmes de contrôle et d'administration à distance, dialers (composeurs automatiques vers des sites payants), programmes pornographiques, canulars etc. Ces programmes ne sont pas considérés comme des virus.

L'administrateur peut dorénavant configurer les paramètres d'enregistrement des évènements dans les comptes rendus. La création de comptes-rendus réguliers et détaillés sur le fonctionnement des applications et l'état de la solution antivirus est également prévue. Ces comptes-rendus peuvent se faire en mode automatique ou à la demande de l'administrateur. Le système de tenue des comptes-rendus offre un accès rapide à l'information à l'aide des moyens standards de Microsoft tel que Internet Explorer. Il est possible de recevoir les comptes-rendus par e-mail.

Kaspersky Anti-Virus 5.5 pour Exchange Server 2000/2003 est compatible avec le système d'exploitation Microsoft Exchange Server 2000/2003.

  PARTAGER