Actualités Business

2014janvierfévriermarsavril
2013janvierfévriermarsavrilmaijuinjuilletaoûtseptembreoctobrenovembredécembre
2012janvierfévriermarsavrilmaijuinjuilletaoûtseptembreoctobrenovembredécembre
2011janvierfévriermarsavrilmaijuinjuilletaoûtseptembreoctobrenovembredécembre
2010janvierfévriermarsavrilmaijuinjuilletaoûtseptembreoctobrenovembredécembre
2009janvierfévriermarsavrilmaijuinjuilletaoûtseptembreoctobrenovembredécembre
2008janvierfévriermarsavrilmaijuinjuilletaoûtseptembreoctobrenovembredécembre
2007janvierfévriermarsavrilmaijuinjuilletaoûtseptembreoctobrenovembredécembre
2006janvierfévriermarsavrilmaijuinjuilletaoûtseptembreoctobrenovembredécembre
2005janvierfévriermarsavrilmaijuinjuilletaoûtseptembreoctobrenovembredécembre
2004janvierfévriermarsavrilmaijuinjuilletaoûtseptembreoctobrenovembredécembre
2003janvierfévriermarsavrilmaijuinjuilletaoûtseptembreoctobrenovembredécembre
2002novembredécembre

11 mars   Actualités Business

Vols sur comptes bancaire en ligne: La moitié des consommateurs pensent que les banques les rembourseront !

Une enquête menée par B2B International pour Kaspersky Lab révèle que 45% des consommateurs pensent que leurs banques les rembourseront en cas de vol sur leurs comptes en lignes. Ce type d’attaque s’avère contraignant pour les consommateurs mais représente aussi un risque pour les banques en compromettant leur réputation ainsi que la fidélité de leur clientèle. Kaspersky Lab a donc développé Kaspersky Fraud Prevention, un service proposé aux sociétés bancaires qui répond à des tendances majeures dans le secteur financier.Plus de 45 % des utilisateurs qui gèrent leurs finances via Internet sont convaincus que leur banque les remboursera s’ils sont victimes d’un vol sur leur compte en ligne. C’est ce que révèle l’enquête sur les risques de sécurité pour les consommateurs réalisée par le cabinet d’analystes B2B International en collaboration avec Kaspersky Lab. Cette confiance de leur clientèle risque d’avoir un impact sur les établissements financiers, lesquels peuvent subir des préjudices tant pécuniaires que réputationnels en cas de vol résultant d’une cyberattaque.Les données du réseau Kaspersky Security Network montrent qu’en 2013 les produits de Kaspersky Lab ont protégé quelque 1,9 million d’utilisateurs contre des malwares capables de dérober de l’argent en ligne. En outre, le nombre de cybermenaces financières ne cesse de croître. Selon les statistiques de

29 janv.   Actualités Business

Gartner Magic Quadrant : Kaspersky Lab maintient sa position de leader dans la protection des postes de travail

Kaspersky Lab  se place une nouvelle fois en tête du classement des meilleurs éditeurs de plates-formes de protection des postes de travail selon le dernier Magic Quadrant de Gartner. Le cabinet d’analyse reconnait notamment la vision du marché de Kaspersky Lab, qui atteint la deuxième place dans ce domaine.Pour la troisième année consécutive*, Kaspersky Lab est classé « Leader » dans l’étude Gartner 2014 « Magic Quadrant » consacrée aux plates-formes de protection des postes de travail, confirmant son statut de fournisseur de solutions de premier plan dans ce domaine.Le rapport « Magic Quadrant » de Gartner est une étude de marché annuelle qui s’appuie sur une analyse complexe des plates-formes de protection des postes de travail commercialisées par 18 acteurs de la sécurité informatique. Destinée à servir de comparatif pour les entreprises cherchant à évaluer les fournisseurs et les produits dans le secteur de la sécurité informatique, cette étude peut jouer un rôle majeur dans leurs décisions d’achat à l’échelle internationale. Gartner fonde son évaluation sur deux catégories de critères : « exhaustivité de la vision » et « capacité d’exécution ». Les critères en matière d’exhaustivité de la vision sont au nombre de 8 : compréhension du marché, stratégie marketing, stratégie commerciale, stratégie produits (offre), modèle économique, stratégie verticale et sectorielle, innovation, stratégie géographique. Les critères de

06 déc.   Actualités Business

Menaces sur les entreprises : panorama de l’année 2013

L’analyse du panorama des menaces contre les entreprises en 2013 par l’ expert Vitaly Kamluk, Principal Security Researcher du GReAT (Global Research & Analysis Team) de Kaspersky Lab, est disponible sur securelist.com

05 déc.   Actualités Business

Kaspersky Lab dévoile les principaux incidents de sécurité qui ont façonné le paysage des menaces en 2013

Certains des incidents révélés l’an passé ont soulevé des questions sur notre utilisation d’Internet aujourd’hui et le type de risques auxquels nous sommes confrontés. En 2013, les auteurs de menaces avancées (APT) ont poursuivi leurs opérations à grande échelle et nous avons vu apparaître des cybermercenaires, des spécialistes APT « à louer », qui se livrent à des attaques éclair. Les hacktivistes font constamment la une des médias en compagnie du mot « fuites », ce qui ne manque pas de semer la crainte dans l’esprit de tout administrateur système digne de ce nom. Pendant ce temps, les cybercriminels s’affairent à imaginer de nouveaux stratagèmes pour dérober de l’argent (à l’exemple des Bitcoins).Atteintes à la vie privée : Lavabit, Silent Circle, NSA et perte de confianceAucun panorama de la sécurité informatique en 2013 ne serait complet si l’on ne mentionnait Edward Snowden et les vastes implications de ses révélations en matière de vie privée. L’un des premiers effets visibles a été la fermeture de services de cryptage d’e-mails tels que Lavabit et Silent Circle, ceux-ci étant dans l’incapacité d’accomplir leur tâche sous la pression des pouvoirs publics. Autre épisode ayant des conséquences sur le respect de la vie privée : le sabotage par la NSA des algorithmes cryptographiques à courbes elliptiques

31 juil.   Actualités Business

Kaspersky Lab Benelux conclut un partenariat avec Kappa Data

Kappa Data distributeur des solutions de sécurité Kaspersky Lab

25 juil.   Actualités Business

Piratage d’un compte bancaire ou de paiement en ligne : 6 indices qui mettent la puce à l’oreille

La plupart des utilisateurs jugent important de protéger leurs informations personnelles stockées sur leurs ordinateurs. Et selon une récente enquête réalisée pour Kaspersky Lab*, aussi incroyable que cela puisse paraître un participant sur trois (33%) conserve ses coordonnées bancaires sur son ordinateur domestique. Pourtant :62% des utilisateurs considèrent la fuite de données financières comme la menace la plus dangereuse.47 % estiment que le vol d’informations bancaires lors d’achat en ligne est le problème le plus préoccupant lorsque l’on se rend sur internet.57 % des français estiment qu’ils ne sont pas suffisamment outillés pour faire face aux menaces de sécurité sur internet.Les cybercriminels multiplient les tentatives pour pirater les sites de banque et de commerce en ligne. C’est pourquoi, surveiller ses comptes de paiement en ligne (PayPal, Amazon, Google Checkout, etc.) de près peut éviter des mauvaises surprises à la fin du mois. Une recherche sur Internet fera découvrir une foule de conseils sur la marche à suivre dans le cas d’un piratage de son compte de paiement. Mais quels sont les signes indiquant que son compte a été piraté par des cybercriminels ? Voici les principales recommandations de Kaspersky Lab pour se mettre à l’abri des escroqueries.Surveiller les activités non autorisées : savoir toujours quelles opérations sont prévues.

23 juil.   Actualités Business, Récompenses & Certifications

Point d’étape de l’Expédition des 7 volcans : le mont Elbrouz conquis par l’alpiniste Olga Rumyantseva

Kaspersky Lab announces yet another achievement! The latest peak in the Kaspersky 7 Volcanoes Expedition has been conquered: this weekend mountaineer Olga Rumyantseva completed a successful solo ascent of Elbrus.

19 juil.   Actualités Business, Récompenses & Certifications

Kaspersky Mobile Security récompensé par le groupe AV-Test pour sa protection Android

La solution de Kaspersky Lab conçue pour les smartphones Android, Kaspersky Mobile Security, a remporté le certificat d’honneur du groupe indépendant AV-Test, après avoir été rigoureusement testée en mai. AV-Test a testé 30 produits de sécurité différents, tous conçus pour la plateforme mobile Android. Le test se concentrait sur leur capacité à identifier et à bloquer les programmes malveillants. Kaspersky Mobile Security (KMS) a bloqué 99.29 % des 2 545 applications utilisées durant le test, dépassant de manière significative ses concurrents dont le taux de réussite moyen était de 96 %. De plus, KMS n’a produit aucun faux-positif.«Certains produits ne détectent que 58 % des malwares Android testés et échouent. Kaspersky Lab, en revanche, a facilement obtenu la certification d’AV-Test avec un excellent taux de protection de 99%» a déclaré, Andreas Marx, PDG d’AV-Test. Autre élément tout aussi important que la capacité à bloquer les menaces, AV-Test.org reconnait que KMS est une solution économique en ce qui concerne la consommation des ressources et l’utilisation d’Internet. Cette caractéristique est primordiale pour les utilisateurs en déplacement qui ne veulent pas voir leur batterie se vider rapidement. KMS a, par ailleurs, obtenu la note de 6 pour sa simplicité d’utilisation et reçu de bonnes notes

17 juil.   Actualités Business

Alexander Moiseev est nommé directeur général Europe de Kaspersky Lab

Alexander Moiseev a été nommé directeur général Europe de Kaspersky Lab. Il sera désormais en charge des activités commerciales et marketing des bureaux européens de Kaspersky Lab

14 juin   Actualités Business

52% des entreprises interrogées par IDC pensent que l’inattention des employés représente une faille pour la sécurité de leurs données sensibles

Afin de pallier à ces facteurs humains qui peuvent compromettre la sécurité de leurs informations confidentielles, les entreprises mettre en place des outils spécifiques

← Previous   |   Top Of Page   |   Next →

  PARTAGER