Safer Internet Day 2010 : pour un surf plus intelligent et plus sécurisé !

09 févr. 2010
Actualités Business

L’usage d’Internet est d’abord lié à l’âge des internautes. Selon des statistiques de l’organisation allemande mpfs, les jeunes allemands âgés de 12 à 19 ans utilisent Internet principalement pour communiquer(2). Ces jeunes passent environ 50 % de leur temps en ligne sur des réseaux sociaux et des services de messageries.

Nombre d’entre eux ne sont pas conscients du fait que des paramètres de sécurité peu élevés permettent potentiellement à n’importe qui d’accéder à leurs informations. N’importe qui peut, par exemple, utiliser un moteur de recherche pour collecter des données personnelles depuis les sources en ligne que représentent les profils Facebook ou les listes de vœux sur Amazon. Ces informations peuvent être utilisées pour créer un profil complet. Il ne faut pas oublier qu’il est souvent impossible de supprimer complètement des photos ou des commentaires postés sur des réseaux sociaux. Ces photos ou ces commentaires peuvent jouer un rôle dans l’évaluation de candidatures par des employeurs – même des années après leur mise en ligne.

« Réfléchissez avant de poster », mot d’ordre du Safer Internet Day 2010, représente une indication claire à suivre par les utilisateurs des réseaux sociaux.

Même ceux qui, comme la plupart des adultes et des seniors, ne passent pas tout leur temps libre sur Internet, font désormais face à des dangers de plus en plus importants et à des scénarios d’attaques toujours plus sophistiqués. Selon les experts de Kaspersky Lab, il s’agit là d’une des tendances majeures de la sécurité informatique pour l’année 2010. « Nous pensons que cette année verra naître des malware de plus en plus élaborés, qui importuneront même les utilisateurs occasionnels » déclare Magnus Kalkuhl. « Si un ordinateur n’est pas équipé d’un antivirus à jour, les attaques par phishing et les téléchargements à la dérobée auront quartier libre. Un simple clic de souris suffit pour installer un logiciel malicieux sur la machine, à l’insu de son utilisateur. Ce logiciel peut espionner les mots de passe, les informations liées aux cartes de crédit ou encore les numéros TAN ».

Pour en savoir plus sur le Safer Internet Day et les activités liées, rendez-vous sur : www.saferinternet.org.

Sources :

  PARTAGER