Bilan de la deuxième session du conseil d’administration de Kaspersky Lab

12 déc. 2007
Actualités Business

Kaspersky Lab, éditeur reconnu de solutions de sécurité informatique contre toutes les formes de cyber-menaces (cyber-escroqueries, botnet, spams, phishing, etc), annonce les résultats de la deuxième session de son conseil d’administration qui s’est tenu les 4 et 5 décembre 2007.

Au terme de cette rencontre, il a été décidé de procéder à la réorganisation de la structure internationale de la société et à la désignation de 5 antennes régionales dont le rôle va être d’assurer la gestion des bureaux locaux et partenaires de la société dans les zones attribuées.

La répartition se présente comme suit :

  • Andreas Lamm – Directeur de Kaspersky Lab Germany - est nommé responsable de la zone Europe de l’ouest.
  • Garry Kondakov – Directeur Russie, CEI et Pays-Baltes – est nommé responsable de la zone Europe de l’est, Proche-Orient et Afrique.
  • Steve Orenberg – Président de Kaspersky Lab USA – est nommé responsable de la zone Amérique du Nord et du Sud.
  • Harry Cheung – Responsable du bureau chinois de Kaspersky Lab – est nommé responsable de la region Asie Pacifique.
  • Vitaly Bezrodnykh – Directeur du développement – est nommé responsable de la zone japonaise.

Dans le cadre du conseil d’administration l’axe de développement de ces nouveaux quartiers généraux a également été annoncé, à savoir la continuité de l’expansion territoriale de Kaspersky Lab et le renforcement de la présence de la société à l’international. Le changement de la structure et la division en cinq zones se sont avérés indispensables pour une gestion efficace d’un réseau grandissant des représentations locales de la société dans le monde.

En outre, la décision du conseil d’administration s’est étendue à la désignation d’un directeur des opérations Eugène Buyakine – directeur financier de la société - a été désigné. Il aura pour mission d’assurer un management efficace de l’entreprise ainsi que la coordination des activités des zones territoriales et de la maison mère.

« Notre société est déterminée à poursuivre son plan de développement dynamique dans toutes les régions du monde. Les années passées nous ont apporté des résultats impressionnants imposant notre entreprise parmi les leaders dans le secteur de la sécurité informatique. A un point tel que pour conserver ce rythme de développement une réorganisation était indispensable. La nouvelle structure en place est une étape nécessaire sur le chemin de notre expansion » commente Eugène Kaspersky, Directeur général de Kaspersky Lab.

  PARTAGER