45 millions d’abonnés chez l’opérateur Beeline sous la protection de Kaspersky Lab

12 mai 2006
Actualités Business

Kaspersky Lab, éditeur reconnu de solutions de sécurité informatique contre toutes les formes de cyber-menaces (cyber-escroqueries, botnet, spams, phishing…), annonce la disponibilité d’un nouveau système de protection contre les virus diffusés par MMS (Multimedia Messaging Service) pour les abonnés russes de Beeline, l’un des principaux opérateurs de téléphonie mobile au monde.

Les abonnés de Beeline accède à l’analyse antivirale des messages multimédia envoyés et reçus grâce au logiciel de contrôle antivirus. Cette analyse est développée sur la base de Kaspersky Anti-Virus for Mail Servers, l’une des solutions de la suite logicielle Kaspersky®Corporate Suite.

En cas de détection d’un code malicieux dans le corps d’un message, le serveur entreprend le traitement de l’objet infecté. Les résultats sont envoyés à l’abonné par MMS. En cas d’impossibilité de vérifier les fichiers joints (archives protégées par mot de passe…), un message informe l’utilisateur sur la situation.

« Beeline est aujourd’hui le premier opérateur de téléphonie mobile à offrir un service de protection contre les virus MMS » commente Dmitry Ustiujanine, chef du service de la sécurité de l’information d’OAO « Vympelkom ». « Au moyen de la solution Kaspersky Lab, nous assurons la protection de nos 45 millions abonnés. La collaboration avec Kaspersky Lab nous permet d’enrayer tout risque d’infection virale » ajoute-t-il.

Ce projet est le deuxième entre OAO « Vympelkom » et Kaspersky Lab. En 2004, Kaspersky Lab avait développé une solution sophistiquée pour la protection du trafic de courrier électronique de « Vympelkom » contre les virus et les spams.

« Nous sommes ravis que les opérateurs de téléphonie mobile prennent au sérieux le problème des virus MMS. Beeline tient une fois de plus le rôle de pionnier » constate Serguey Zemkov, directeur des ventes corporate Russie, CEI et Pays Baltes de Kaspersky Lab. « Il est évident qu’avec la popularité croissante des MMS, la nombre de programmes malicieux prenant d’assaut les messages multimédia ne peux qu’augmenter. »

La popularité des services de messagerie multimédia (sonneries, photos et vidéo…), l’utilisation massive des smartphones ainsi que l’apparition de codes malicieux spécifiques se diffusant via la technologie des MMS rendent indispensable le contrôle antiviral du trafic MMS.

A propos de «Vympelkom»

Le groupe de sociétés Vympelkom comprend des opérateurs de télécommunications cellulaires, offrant leurs services en Russie, au Kazakhstan, et depuis peu de temps en Ukraine, au Tadjikistan et Ouzbékistan. Les licences du groupe de sociétés Vympelkom pour les services de communications mobiles s’étend sur un territoire occupé par 232 millions de personnes. Géographiquement, le réseau couvre 78 régions de Russie (136,5 millions de personnes ce qui équivaut à 94% de la population russe) ainsi que la totalité des territoires kazakhe, ukrainien, tadjik, et ouzbek. OAO Vympelkom est la première société russe à être cotée à la bourse de New York (NYSE). En Russie, Kazakhstan et Ukraine, OAO Vympelkom mène son activité sous la marque commerciale « Beeline ».

  PARTAGER