Kaspersky Anti-Virus for Windows Servers

Kaspersky Anti-Virus for Windows Servers protège les données des serveurs sur Microsoft Windows contre tous les types de programmes malveillants. L'application est spécifiquement conçue pour les serveurs d'entreprise ultra-performants les plus sollicités.

Advantages


Haute performance : un nouveau moteur antivirus, un équilibrage de la charge des ressources du serveur, une technologie d'analyse antivirus optimisée et l'exclusion des processus fiables de l'analyse contribuent à accroître les performances de l'application et à réduire la quantité de ressources informatiques nécessaire à l'exécution des analyses antivirus

Protection proactive contre les nouveaux programmes malveillants : le nouveau moteur antivirus offre des méthodes de protection plus efficaces contre les programmes malveillants. Le moteur d'analyse heuristique affiche un degré élevé de probabilité lors de l'identification des caractéristiques malveillantes des programmes, même si leurs signatures ne sont pas présentes dans les bases de données antivirus. L'application imite le lancement d'un programme dans un environnement virtuel isolé, ce qui permet d'analyser les opérations effectuées par le programme et de déterminer si celui-ci est potentiellement dangereux.

Fiabilité : en cas de dysfonctionnement ou d'arrêt forcé, le redémarrage automatique de l'application assure une protection stable pendant que le système de diagnostic détermine la cause du dysfonctionnement.

Fonctions 

Protection efficace contre les programmes malveillants

Protection antivirus en temps réel et analyse à la demande : Kaspersky Anti-Virus for Windows Servers analyse tous les fichiers exécutés, ouverts et/ou modifiés et désinfecte ou supprime les fichiers infectés. En outre, les fichiers et contenus suspects sont isolés dans une zone de quarantaine pour permettre des analyses plus approfondies. L'application analyse les zones spécifiées du système selon un planning ou à la demande.

Analyse rapide des zones système critiques : dans le cadre d'une tâche distincte, l'application peut analyser les zones du système d'exploitation les plus susceptibles d'être infectées. Par exemple, l'analyse des objets de démarrage permet d'empêcher l'exécution d'un code malveillant lors du démarrage du système et de détecter les processus cachés. D'autres zones jugées critiques en matière de sécurité des serveurs peuvent également être sélectionnées à des fins d'analyse.

Prévention des épidémies de programmes malveillants : l'application consigne toutes les attaques de programmes malveillants afin d'aider l'administrateur système à réagir rapidement en lançant une analyse, en mettant à jour la base de données antivirus ou en relevant le niveau de sécurité.

Isolement des ordinateurs infectés : en cas d'infection d'un poste de travail du réseau, l'application empêche son utilisateur d'accéder aux ressources du serveur pendant un certain laps de temps. Durant ce laps de temps, l'administrateur peut identifier la source d'infection et y remédier.

Récupération du système après infection : si un programme malveillant est détecté et supprimé, Kaspersky Anti-Virus for Windows Servers supprime également tous les enregistrements créés par ce programme dans les fichiers système ou dans la base de registre afin d'éviter d'éventuels dysfonctionnements du système d'exploitation.

Haute performance  

Nouveau moteur antivirus : l'application repose sur un nouveau moteur antivirus qui augmente considérablement la vitesse d'analyse du système, optimise l'utilisation de ses ressources et limite l'impact sur les autres applications. Ce nouveau moteur antivirus combat plus efficacement les programmes malveillants utilisant les technologies de rootkit.

Technologies intelligentes : la première fois qu'une analyse à la demande est lancée, tous les objets sont automatiquement analysés. Ensuite, les technologies iSwift et iChecker permettent de limiter l'analyse aux nouveaux fichiers et fichiers modifiés. Par ailleurs, lorsqu'un utilisateur sollicite un fichier du serveur, celui-ci est analysé une seule fois, par la solution antivirus installée sur le serveur, et non par la solution antivirus également installée sur le poste de travail.

Sélection des processus fiables : l'administrateur système peut exclure les processus fiables des analyses, notamment s'ils sont ralentis par les analyses antivirus (copie de sauvegarde ou défragmentation du disque dur, par exemple).

Équilibrage de la charge : l'application permet aux administrateurs de réguler l'attribution des ressources du serveur entre la solution antivirus et les autres applications, selon les niveaux de priorité des tâches. Les analyses antivirus peuvent se poursuivre en arrière-plan.

Administration flexible 

Installation et contrôle centralisés : Kaspersky Security Center, une console d'administration centralisée, peut être utilisé pour installer des applications, modifier les paramètres à distance sur plusieurs serveurs à la fois et contrôler l'application après son installation. Il est également possible d'administrer l'application via Microsoft Management Console ou via lignes de commande.

Informations relatives au statut de protection du serveur :un nouveau tableau de bord propose, en temps réel, des informations relatives à l'application. Les informations liées à l'état de la protection antivirus permettent aux spécialistes de l'informatique de réagir immédiatement en cas d'incident.

Informations relatives au statut de l'application : l'application peut notifier l'administrateur de différents événements via un service de messagerie ou d'e-mail, avec support du protocole SNMP (Simple Network Management Protocol) et de Microsoft Operations Manager (MOM).

Paramètres horaires flexibles des analyses : pour optimiser l'utilisation des ressources du serveur et gêner le moins possible les utilisateurs, l'administrateur système a la possibilité de définir l'heure de début et l'heure de fin des analyses antivirus. Ainsi, des analyses à la demande peuvent être lancées lorsque les serveurs d'entreprise sont les moins sollicités, comme la nuit ou le week-end.

Système de création de rapports : l'administrateur système peut contrôler l'application au moyen des rapports et de la consultation des journaux d'événements de Microsoft Windows ou de Kaspersky Security Center. Une fonction de recherche avec un système de filtres permet d'effectuer des recherches rapides et simples dans les journaux volumineux.

Mises à jour des bases de données : les mises à jour des bases de données antivirus peuvent se faire à la demande ou automatiquement via les serveurs Kaspersky Lab sur Internet ou via les serveurs locaux. L'application sélectionne automatiquement le serveur de mise à jour le moins chargé.

Disponible dans les produits

  • Kaspersky Business Space Security
  • Kaspersky Enterprise Space Security
  • Kaspersky Total Space Security
  • Kaspersky Anti-Virus for File Server
works_with_windows_server_2008_r2_logo_small
vmwareready_metal
intel_core_2_duointel_core_2_quardintel_core_i7
intel_xeonvb100_feb08
vb100_aug2006vb100-dec2005-small

Configuration requise 

Configuration matérielle Configuration logicielle
  • 100 Mo d'espace libre sur le disque dur
  • CD-ROM (pour installer Kaspersky Anti-Virus 6.0 for Windows Servers via CD)
  • 512 Mo de RAM
  • Microsoft Internet Explorer 5.5 ou version ultérieure (pour mettre à jour les signatures des menaces et les modules applicatifs par Internet).
  • Microsoft Windows Installer 2.0 ou version ultérieure
  • Windows 2000 Server/Advanced Server (SP4 et version ultérieure)
  • Windows Server 2003 Web/Standard/Enterprise Edition (SP2 et version ultérieure)
  • Windows Server 2003 x64 Web/Standard/Enterprise Edition (SP2 et version ultérieure)
  • Windows Server 2003 R2 Standard/Enterprise Edition (SP 2)
  • Windows Server 2003 R2 x64 Standard/Enterprise Edition (SP 2)
  • Windows Server 2008 Standard/Enterprise (SP1et version ultérieure)
  • Windows Server 2008 x64 Standard/Enterprise (SP1 et version ultérieure)
  • Windows Server 2008 R2 x64 Standard/Enterprise
  • Windows Server 2008 Foundation Edition
  • Windows Small Business Server 2003(Service Pack 2)
  • Windows Small Business Server 2008
  • Windows Essential Business Server 2008
  • Windows MultiPoint Server 2010 (plate-forme HP MultiSeat)

Remarque : Microsoft Windows NT Server 4.0 (Service Pack 6a) supporte Kaspersky Anti-Virus for Windows Servers 6.0.3.x.

Autres :

Le produit est entièrement compatible avec VMware Server 1.0.1 - 1.0.5 et VMware Workstation for Windows 5.0.0, 5.5.1, 5.5.2, 6.0.0, 6.5.0.

Remarque : Kaspersky Anti-Virus for Windows Servers ne supporte pas les processeurs IA-64 (Itanium)