Kaspersky Lab présente Kaspersky Security for Virtualization : la solution de sécurité proposant une protection optimisée des environnements virtuels sans compromis sur les performances

Kaspersky Lab présente Kaspersky Security for Virtualization : la solution de sécurité proposant une protection optimisée des environnements virtuels sans compromis sur les performances

Kaspersky Lab lance sa nouvelle solution de sécurité, Kaspersky Security for Virtualization, spécifiquement conçue pour que les entreprises bénéficient des nombreux avantages des environnements informatiques virtuels sans faire l’impasse sur la sécurité de leurs systèmes.

Cette nouvelle solution vient enrichir les autres logiciels de la suite de sécurité d’entreprise de Kaspersky Lab et peut être gérée directement depuis Kaspersky Security Center. Ainsi, Kaspersky Lab offre désormais à ses clients une seule et même plateforme unifiée de gestion et de sécurité pour l’ensemble de leurs environnements virtuels, physiques et mobiles, leur apportant ainsi une combinaison hors pair qui allie facilité d’administration et protection de nouvelle génération.

Une intégration fine avec vShield Endpoint Security de VMware

Kaspersky Security for Virtualization s’intègre également en toute transparence avec vShield Endpoint Security pour offrir aux infrastructures informatiques virtuelles une protection antimalware centralisée s’appuyant sur les outils reconnus de Kaspersky Lab.

Grâce à vShield Endpoint Security, Kaspersky Security for Virtualization assure automatiquement la détection et l’analyse des menaces ainsi que la protection et la mise à jour de chaque machine virtuelle sur le réseau, y compris les centres de données, serveurs et postes de travail virtuels, le tout à partir d’une seule appliance virtuelle. La protection des nouvelles machines ajoutées au réseau est elle aussi automatique, leurs fichiers étant transmis au logiciel client de Kaspersky Lab pour une inspection antimalware en temps réel.

Il n’est donc plus nécessaire de dupliquer des outils de sécurité sur chaque machine virtuelle, ce qui libère des ressources et permet d’optimiser les performances et de réduire les coûts de matériel ainsi que la consommation d’énergie. Une journalisation détaillée des tâches est possible pour répondre aux exigences des audits de conformité. Cela signifie également que toutes les machines bénéficient du même niveau élevé de protection à la pointe du marché, actualisée en permanence, et ce indépendamment du moment où elles ont été créées, quand bien même elles auraient été déconnectées pendant des durées prolongées (activation instantanée).

Solution compacte sans agent, Kaspersky Security for Virtualization permet également d’éviter les « tempêtes antivirales », grosses consommatrices de ressources, qui risquent de se produire lors de la mise à jour des logiciels ou du lancement simultané d’analyses sur de multiples machines.

Kaspersky Lab propose désormais une seule et même plate-forme de protection unifiée à gestion centralisée.

L’aspect le plus innovant de la nouvelle solution réside toutefois dans sa capacité à s’intégrer en toute transparence avec les autres solutions de sécurité Entreprise de Kaspersky Lab afin de former une plate-forme de protection unifiée, à gestion centralisée.

Au sein de nombreuses entreprises se mêlent aujourd’hui des postes de travail virtuels, mobiles et physiques, or leurs administrateurs informatiques ne souhaitent pas avoir à gérer de multiples logiciels de sécurité à partir de diverses consoles, ce qui a pour conséquences d’alourdir l’infrastructure informatique, de compliquer la gestion et de différer le retour sur investissement. Kaspersky Security for Virtualization vient compléter Kaspersky Endpoint Security en fournissant directement ses données à Kaspersky Security Center, évitant ainsi la mobilisation superflue et complexe de ressources en vue de greffer la protection des environnements virtuels sur les plates-formes classiques de sécurisation des environnements physiques et mobiles.

En outre, Kaspersky Security for Virtualization offre aux administrateurs informatiques la possibilité de définir des règles de sécurité pour des groupes de machines virtuelles, et ce avec la même facilité que pour des machines physiques.

« Kaspersky Lab est fier de lancer Kaspersky Security for Virtualization en partenariat avec VMware », commente Tanguy de Coatpont, directeur commercial de Kaspersky Lab. « La virtualisation est une technologie puissante qui transforme l’infrastructure informatique des entreprises en profondeur. Elle leur offre de nombreux avantages, notamment des gains importants en matière d’efficacité IT. Cependant, sa mise en œuvre peut aussi ouvrir la voie à de nouvelles vulnérabilités exposant l’entreprise à la cybercriminalité et à des attaques de malwares. La protection des environnements virtuels en plus des environnements physiques et mobiles peut se compliquer au point d’annuler entièrement l’intérêt initial de virtualiser les environnements informatiques. Kaspersky Lab est le premier acteur au monde dans le domaine de la sécurité à proposer à ses clients une suite de protection globale dont la gestion peut être centralisée, quel que soit l’environnement. Cette protection est immédiate et complète. »

A l’image des autres logiciels de la suite de sécurité de Kaspersky Lab, Kaspersky Security for Virtualization réduit nettement les risques pour les entreprises en assurant une protection intelligente contre des menaces émergentes de plus en plus complexes, grâce à une expertise antimalware sans faille.

De plus amples informations sur l’offre complète de solutions de sécurité de Kaspersky Lab pour les entreprises sont disponibles sur http://www.kaspersky.com/beready.

13.04.2012

Recommander cette page

Photos non contractuelles - © 1997 - 2014 Kaspersky Lab

Tous droits réservés. La meilleure des technologies en matière de prévention des cyber-risques.