Kaspersky Lab publie un troisième rapport dédié à l’évolution des menaces cybercriminelles sur plates-formes mobiles

Kaspersky Lab publie un troisième rapport dédié à l’évolution des menaces cybercriminelles sur plates-formes mobiles

Kaspersky Lab, éditeur reconnu de solutions de sécurité informatique contre toutes les formes de menaces cybercriminelles (botnets, escroqueries, phishing, spams, etc.), publie « Virologie mobile, 3e partie ». Rédigé par 2 éminents experts de Kaspersky Lab, Alexandre Gostev, Directeur du centre d'étude international et Denis Maslenikov, Directeur du groupe d'étude des menaces pour périphériques nomades, ce rapport étudie très précisément les applications malveillantes pour les téléphones portables et intelligents. « Virologie mobile, 3e partie » est intégralement disponible sur Viruslist.com/fr. Un résumé est accessible sur www.kaspersky.com/fr/reading_room.

Dans cette troisième partie, les auteurs de « Virologie mobile » décrivent l’évolution des plates-formes mobiles depuis 2006 et livrent les tendances en matière de cybercriminalité : développement de technologies garantissant l'exploitation des menaces sur plusieurs plates-formes, croissance soutenue du nombre de menaces, fonctionnalités étendues des programmes malveillants pour procurer un maximum de profit à leurs auteurs.

Alexandre Gostev et Denis Maslenikov prédisent l’augmentation des actes cybercriminels destinés à toucher les propriétaires de plates-formes mobiles et estiment que bientôt d’autres appareils seront touchés. « Les smartphones pourraient devenir une cible de choix pour les cybercriminels. De même, l'introduction des processeurs x86 dans des produits électroménagers pourrait élargir le domaine de leurs activités délinquantes jusqu'à des ampleurs jamais observées aujourd’hui. »

Kaspersky Lab autorise la réimpression de ce rapport pour autant que l'ensemble des données relatives à l'auteur (auteur, société, source) soit explicitement mentionné. Toute publication d'un texte retravaillé devra faire l'objet de l'accord préalable du service de relations publiques de Kaspersky Lab.

29.09.2009

Recommander cette page

Photos non contractuelles - © 1997 - 2014 Kaspersky Lab

Tous droits réservés. La meilleure des technologies en matière de prévention des cyber-risques.