Vista : Trop de sécurité tue la sécurité

Vista : Trop de sécurité tue la sécurité

Kaspersky Lab, éditeur reconnu de solutions de sécurité informatique contre toutes les formes de cyber-menaces (cyber-escroqueries, botnets, spams, phishing, etc.) publie une étude dédiée au niveau de sécurité en natif sur Windows Vista. Réalisée par par Alisa Shevshenko, experte antivirus de Kaspersky Lab, ce rapport met en lumière les différents aspects de la sécurité propre à Windows Vista.

Windows Vista, le dernier-né de Microsoft, se présente comme un système dont la sécurité a été renforcée. A l'heure où nous écrivons ces lignes, la sortie officielle du nouveau système d'exploitation est prévue pour le 30 janvier 2007 mais la communauté informatique s'est penchée sur la question de la sécurité bien avant la diffusion de la version bêta. Quelles sont exactement les fonctions prévues pour protéger l'utilisateur ? Quelle va être leur efficacité dans le monde réel ? Est-ce vrai que la sortie de Vista marque la fin des antivirus ?

Pour répondre à ces questions, les composants du système Windows Vista - le système de restriction des privilèges des utilisateurs User Account Control, le système de protection du noyau PatchGuard ainsi que les fonctions de sécurité d’Internet Explorer 7 - ont été passés au peigne fin. « Les fonctions de sécurité intégrées proposées par la version actuelle de Vista ne veulent pas dire pour autant qu'il est possible de faire l'impasse sur des moyens de protection complémentaires » met en garde Alisa Shevshenko.

Pour consulter le rapport dans son intégralité, rendez-vous sur viruslist.com/fr.

26.01.2007

Recommander cette page

Photos non contractuelles - © 1997 - 2014 Kaspersky Lab ZAO.

Tous droits réservés. La meilleure des technologies en matière de prévention des cyber-risques.