Kaspersky® Anti-Virus - le préféré des utilisateurs brésiliens

Kaspersky® Anti-Virus - le préféré des utilisateurs brésiliens


Dans son édition de Mars 2004, la revue informatique la plus populaire du Brésil, PC World, a publié un test comparatif sur les antivirus les plus utilisés du marché.

Kaspersky® Anti-Virus Personal est sorti vainqueur des évaluations en tant que moyen de défense le plus populaire contre les virus pour les particuliers. A cette occasion, le titre du ' Meilleur Achat ' lui a été décerné.

Kaspersky Anti-Virus a surpassé les produits des plus grands concepteurs mondiaux d'antivirus à savoir : EZ-Armor Security Suite, McAfee ViruScan Home Edition 8.0, Nod32 Antivirus System 2.0, Norton Antivirus 2004, Panda Titanium 2004, Trend Micro PC-cillin 10, AVG Anti-Virus System, Avast 4 Home Edition, BitDefender Free Edition Version 7 è Stinger.

Les antivirus ont subi une batterie de tests basés sur des critères bien différents. Les paramètres pris en compte comprenaient entre autres le rapport qualité prix, l'efficacité liée à l'interception des programmes malicieux, la rapidité d'exécution, la facilité et la convivialité de l'utilisation ainsi que la capacité à résister au virus tristement célèbre - Mydoom.a.

Kaspersky Anti-Virus s'est parfaitement défendu dans tous les domaines du test de PC World et a mérité les notes les plus élevées pour son incontestable qualité. Les résultats obtenus sur chaque critère ont consacré le produit russe comme étant le ' Meilleur Achat ' d'antivirus sur le marché brésilien.

En décernant au produit de Kaspersky Labs le statut de ' Meilleur Achat ', la rédaction de PC World a ajouté : ' Kaspersky Anti-Virus a scanné beaucoup de dossiers en un minimum de temps, et a ainsi découvert le virus dans un dossier archivé et protégé par un code, ce que n'a pu faire aucun des autres antivirus soumis au test '.

30.03.2004

Recommander cette page

Photos non contractuelles - © 1997 - 2014 Kaspersky Lab ZAO.

Tous droits réservés. La meilleure des technologies en matière de prévention des cyber-risques.